newsletter printemps

Newsletter avril 2019 Psychologie et Energétique Le printemps : point de vue de l’énergétique chinoise Bonjour à toutes et à tous, Le printemps est associé au renouvellement, après ces mois de calme et d’intériorité. Rattaché à l’élément Bois et à l’image de l’arbre et de tous les végétaux, il représente l’expansion croissante, l’ouverture sur le monde et vers les autres, l’élan, la créativité et la mise en mouvement de nos projets. Sur un plan corporel, l’énergie du printemps nourrit en particulier le foie et la vésicule biliaire, dont le bon fonctionnement dépend en grande partie de la vigueur et de l’élasticité musculaire. C’est la période idéale pour les étirements et la mise en mouvement représentée par la marche. Nous parlons ici bien entendu d’une marche consciente. Pour fortifier le foie et la vésicule biliaire, il suffit de : • En huile essentielle : prendre du romarin à vebenone à diluer dans de l’huile végétale et masser le point 14 F (sous la poitrine dans le 6ème espace intercostal), sur les côtés et sur le foie (attention huile interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux jeunes enfants jusqu’à 6 ans, aux personnes épileptiques ou avec des problèmes hormonaux ou âgées) • En alimentation, privilégier l’artichaut, les aliments acides mais pas en excès, le cresson, le radis noir, le thé de chrysanthème et le pissenlit. • En émotion : le foie est relié à la colère, à l’irritabilité, à la frustration, à l’impatience et aux colères rentrées (très toxiques). L’esprit d’engagement et d’initiative dépend de la vésicule biliaire. Pour apaiser le « feu du foie », utilisez son antidote : la gentillesse et la patience. Antidote qui naît si on élargit son champ de vision, comme dans Wu Ji, si on prend du recul et si on accepte la différence de l’autre. Tout un programme ! • En Qi Gong : on peut pratiquer de nombreux exercices. 1. Ba duan jin : poings serrés et yeux flamboyants augmentent la force musculaire.2. Etirements du méridien foie et vésicule biliaire. 3. L’aigle ouvre ses ailes (Wu Dang). 4. L’hirondelle pourpre d’envole haut dans le ciel (Wu Dang). • En méditation : travailler la respiration du ventre ou alors la méditation Bois : respirer par le ventre, expirer par le bras droit (« rincer » la musculature et tonifier) puis le gauche, les jambes, le dos, le devant du corps et puis poser sa main sur son foie et y amener une lumière verte, avant de s’imprégner totalement d’un paysage printanier. • En auto-massage : 1. Frotter les mains et poser les palmes des mains légèrement creusées sur ses yeux (ouverts). 2. Frotter les mains, les glisser sur nos yeux fermés de la racine du nez vers les tempes. Alors un excellent printemps à toutes et à tous et une excellente santé physique et psychique ! Isabelle Fluri Ruchet

test