qi gong tête de tortue

La Tête de tortue en Qi Gong Mouvement de longévité qui trouve sa source dans le taoïsme. La mobilisation des cervicales a pour effet de faciliter leur flexibilité, ce qui induit des bénéfices pour les systèmes : - Articulaires : assouplissement des muscles cervicaux pour diminuer les tensions cervicales. Intéressant lors de tension après une journée de bureau ou lors d’arthrose cervicale ou en prévention de la maladie de Parkinson. - Vasculaires : facilitation de la circulation sanguine. Prévention de l’artériosclérose et assouplissement des artères. - Neurologiques : impression de rafraîchissement et de légèreté au niveau de la tête. Les mouvements augmentent l’activité cérébrale. Intéressant en cas de trouble de la mémoire et de la concentration. Prévention de la maladie d’Alzheimer et de la sclérose en plaques. - Energétiques : permet la montée et la diffusion de l’énergie montant dans le dos par la pointe du coccyx (Du Mai) et descendant par l’abdomen (Ren Mai). Cette petite circulation céleste mécanique nourrit la moelle épinière, le bulbe rachidien et le cerveau. Diminue les troubles du sommeil et stimule mémoire et concentration. Comment pratiquer ? - Assis : au bord d’une chaise, les 2 ischions reposés sur la chaise, dos droit, tête dans l’axe, épaules détendues, pieds à plat sur le sol OU - Debout : jambes légèrement écartées, dos droit pour laisser l’énergie monter par la moelle épinière. Tête dans l’axe, épaules détendues, bras sur les hanches et pieds posés à plat sur le sol. - Placer la langue au palais pour favoriser la petite circulation céleste. - Inspirer, rentrer le menton et l’avancer en poussant le ciel avec le sommet de la tête. - Monter le menton pour effectuer un demi-cercle vers le haut. - Expirer, en descendant le menton, lever les épaules (la tête rentre dans le corps) et positionner enfin la tête dans l’axe, épaules relâchées. - Le mouvement est léger et fluide. - Le corps peut suivre le mouvement d’ondulation. - Sourire intérieur, regard au loin ou les yeux fermés. - On pratique, sur un plan thérapeutique, 100 mouvements de tête de tortue puis 100 dans l’autre sens, les têtes de grue.

test