newsletter automne

Newsletter automne 2019 Psychologie et Energétique L’automne : point de vue de l’énergétique chinoise Bonjour à toutes et à tous, L’automne manifeste le déclin du yang et la naissance du yin. Les forces du Ciel se retirent doucement, la lumière solaire devient moins ardente et pleine de nuances ocres, or et brun. C’est la période des récoltes. Naît ainsi en l’homme un sentiment de contemplation, s’agissant d’accepter les choses telles qu’elles sont à l’image du lac reflétant le monde extérieur. Les organes associés à l’élément métal, l’automne, sont le poumon et le gros intestin. Le poumon est appelé le « maître des souffles » car sa fonction principale et de distribuer et faire circuler l’énergie dans tout le corps. Il contrôle aussi l’énergie défensive. Le gros intestin permet l’évacuation des résidus solides de la digestion, une stagnation manifestée par la constipation p.ex peut être le signe d’une difficulté à accepter le mouvement de la vie. L’attitude psychologique jouant un grand rôle dans les désordres intestinaux. En automne, on travaille en particulier sur les poumons et le gros intestin. Pour les fortifier il suffit de : • En huile essentielle : 1. Ravintsara : 2 gouttes sur le thymus. 2. Thym à linalol en mé-lange avec de l’huile végétale à appliquer sur le thymus. Le cyprès de provence est excel-lent pour la toux. • En alimentation : infusion de gingembre et de thym pour dissoudre les glaires. Pour évi-ter la formation de glaires, éviter le sucre et les graisses. Prendre des aliments piquants comme les piments, l’ail, les épices forts, le gingembre mais pas en excès et les aliments comme le poireau, le raifort, le riz et la dinde. Evitez les produits laitiers, facteurs d’humidité. • En émotion : il s’agit d’appréhender toute situation telle qu’elle arrive, avec sérénité. Il s’agit de ne pas être passif mais de se référer à notre paix intérieure comme un lac non troublé par l’agitation en surface, sérénité qui favorise l’action juste. C’est la période de nostalgie, de vague à l’âme voire de la tristesse, utiliser son antidote que sont la droi-ture, la loyauté, le lâcher-prise et la disponibilité. • En Qi Gong : 1. Méridiens du poumon et du gros intestin. 2. S’incliner devant le temple doré (Wu Dang). 3. Le serpent et la grue passent un accord. 4. L’oiseau (ouvre le dia-phragme). • En méditation : toute ou celle de l’étoile de mer (inspirer en ouvrant tous les pores de la peau et expirer en les fermant, toute votre peau respire, cela en s’imaginant sur la plage, à la frange des vagues dans ce mouvement de va et vient des vagues, parallèle à la respiration). • En auto-massage : masser le nez avec les index. (100 fois en cas de rhume). Masser régu-lièrement le point 4 GI situé entre le pouce et l’index et tapoter le thymus avec le son « A ». Masser le point 7P (pour le trouver croiser le pouce et l’index de la main droite entre le pouce et l’index de la main gauche et inversement, 7P est au bout de l’index). Alors un charmant automne à toutes et à tous et une excellente santé physique et psy-chique ! Isabelle Fluri Ruchet

test